Conférence du 25 novembre 2016

Avec l’Ecole psychanalytique de Saint‐Anne Qui est schizophrène ? Une question pour la psychiatrie lacanienne. Par Edouard BERTAUD Psychologue, psychanalyste, membre de l’ALI Luc SIBONY Psychologue, psychanalyste, membre de l’ALI 23rue Malus, Lille  20 h 45 « Le signifiant « schizophrénie » semble occuper de nos jours la place que prenait celui de paranoïa à la fin du XIXème siècle, à savoir un concept si extensif qu’il en vient à désigner la psychose dans son ensemble ou, ce que l’on appelle désormais, les troubles graves de santé mentale. Si Lacan pouvait s’étonner de la distance respectueuse instaurée par Freud à l’égard de Bleuler et de l’école de Zurich, il resta freudien dans sa façon de maintenir une ligne de partage du champ des psychoses entre d’un côté la paranoïa et de l’autre la schizophrénie. Dans la lignée de l’inventeur de la psychanalyse, Lacan laissa peu d’indications concernant la schizophrénie, laissant certains de ses élèves, tels que Piera Aulagnier ou Jean Oury s’en saisirent. Nous restent alors de son enseignement des formules assez anciennes telles que : « Pour lui (le schizophrène) tout le symbolique est réel ». Alors que le cadre de la schizophrénie déborde largement la clinique pour investir……

Lire la suite…

Art et psychanalyse

La prochaine rencontre du groupe Art et Psychanalyse est fixée le samedi 19 novembre de 15 h à 16h30 au LAAC ( parking et entrée Pont Lucien Lefol à Dunkerque tel : 0328895900 ) Vanessa Samiez nous propose deux gravures :  » L’Exilé vert » de Juan Miro(1969)  et une autre pas encore retenue à ce jour pour répondre aux souhaits de certains de discuter face à une œuvre « gravée » poursuivant ainsi la question de la « trace » . Question déjà soulevée par le passé mais redite face au travail-performance- de Shinohara ( Boxing painting) au cours de la séance de septembre.

Lire la suite…

L’âme du narcissisme

    Le samedi 1er Octobre 2016 de 9h30 à 12h30, 15 avenue de Roodebeek, l’AFB (association freudienne de belgique) vous invite à une table ronde à l’occasion de la parution du livre de Christian Fierens aux éditions Erès . En savoir plus: Annonce de la table ronde

Lire la suite…

Bonne année

Cette année s’ouvre Sur une déroute Sous la lumière blanche de l’info Les peuples sur les routes Le Réel se déchaîne Et le tonnerre gronde La parole se dérobe Et glissent nos fondations En couches vives L’urgence nous presse Il n’est que ce qui vit et meurt Il n’est plus temps de transmettre , mais d’inventer , autrement , une autre odeur , un autre ciel .., inventer ce qui nous est depuis toujours dérobé , inventer ce qui n’aurait jamais eu lieu . Annick Outters  Le 11 janvier 2016

Lire la suite…

Billets d’actualités

 La lobotomie n’est plus aujourd’hui chirurgicale, elle est fonctionnelle. « Passer son cerveau à l’autocontrôle » Le Monde du 10 février 2016 Qu’est-ce que le neurofeedback ? Le principe du neurofeedback est d’apprendre un individu à moduler son activité cérébrale et à modifier son comportement en fonction des informations reçues, le plus souvent sous forme visuelle ou auditive. L’IRM fonctionnelle en temps réel et la numérisation permet une approche plus précise et mesurable de l’arc stimulus- réponse au niveau de l’interface cerveau-machine. Le professeur Renaud Jardri chercheur au CHU de Lille déclare au Monde : « Actuellement nous cherchons à détecter les prémices des hallucinations afin d’aider les patients à mettre en place des stratégies particulières pour les éviter. » Selon lui, «  cette psychothérapie guidée par imagerie serait utile pour traiter d’autres symptômes subjectifs : les pensées intrusives, les troubles obsessionnels compulsifs, les reviviscences de traumatismes anciens mais aussi dans le cadre du bien être : les performances sportives ou intellectuelles, insomnie, anxiété… » L’industrie s’empare du concept. L’équipement automatisé peut être acheté ou loué par des particuliers (6500 à 10500 € selon le modèle) proposant une technique et un appareil non validé par la science !

Lire la suite…