Publications

Lacan ou le pas de Freud. Mythes et Mathèmes
Elie Doumit

En commentant de façon éclairée le dire de Lacan, les différents articles de ce livre frayent un chemin dans la suite de la démarche freudienne. Non sans la déplacer à condition de se déplacer soi-même et d'expérimenter soi-même les changements de cap et les rebroussements qui font la vie de l'inconscient et de sa logique.
Hieronymus a osé récidiver, il a de nouveau glosé sans s"esquiver.
Après avoir édité et sorti "ICI ET AILLEURS", voilà qu'il a apporté la répartie avec "PARTOUT ET NULLE PART".
Vous pouvez vous le procurer à la librairie du Bateau Livre, sur Amazon ou auprès de son éditeur ateliergaleriéditions.
Si vous avez quelque appétence pour son impertinence, vous y trouverez un hommage à notre langage qui constitue notre ultime avantage
NET ADDICTION ?
Du jeu à la désaffiliation sociale - Christian Colbeaux (dir)

Intervenants : Christian Colbeaux, Sophie Jehel, Yann Leroux, Pascal Minotte, Michaêl Stora, Dominique Texier
couverture_ethique - ÉTHIQUE du DÉSIR - ouvrage collectif dir. Philippe COLLINET - parution 2016
La psychanalyse ne se fait pas sans intention. Elle vise à libérer le sujet des aliénations qui le retiennent sur la voie de son désir. C’est une démarche éthique qui oriente un projet de vie qui lui donne du sens. Elle tente de repérer et d’aborder les idéaux du moi et du sujet, qu’il soit analysant ou analyste, à la recherche des valeurs que la psychanalyse pourrait supporter dans sa pratique et son discours. Y a-t-il une éthique du désir ? Les participants à ces rencontres ont tenté d’apporter des éléments de réponse face à leurs convictions en regard de la psychanalyse. Ce livre est le recueil de leurs interventions..
couverture_esquisse - LECTURES DE L'ESQUISSE - auteur Philippe COLLINET- parution 2016

"L’Esquisse d'une psychologie scientifique" est un texte jamais publié par S. Freud en dehors de sa correspondance à Fliess en 1895. Ce livre est un outil pour une lecture qui se propose de mettre en parallèle la représentation imaginaire de l'appareil psychique de Freud et l'imagerie médicale actuelle. Repérer "la Chose" qui articulerait le corps et l'esprit. Identifier les premiers concepts fondateurs de la psychanalyse. Enfin réinterroger J. Lacan comme lecteur critique.
loi_addictionLOI et addiction: Quand l’addiction impose sa loi, quelle loi pour l’addiction?
Christian Colbeaux (dir.)
L’étymologie de l’addiction nous vient du latin «ad–dicare», soit « dit-à » : les esclaves, qui n’avaient pas de nom, étaient «dit-à»leur maître, en l’occurrence, le «pater familias». Au Moyen Âge,l’addiction est une expression juridique qui signifie la mise à disposition contrainte de la personne endettée envers son débiteur.Tabac, alcool, drogue, ne peuvent désormais s’apprécier que dans l’intimité du chez-soi, et encore ? Pour autant, la stigmatisation des substances psychotropes n’empêche pas l’industrie chimique d’abreuver nos concitoyens de benzodiazépines, toutes aussi addictives. La loi républicaine serait-elle clivée ?
...
Christian Colbeaux
est psychiatre de formation, psychanalyste à Lille, président de l’ALI
-École psychanalytique du Nord, et chef de service du CSAPA du Centre hospitalier de Douai.
lettres1’’ LETTRES AU CORPS’’ Ceci est un recueil de lettres, de billets, de textes que le sujet adresse à son propre corps pour rendre compte des rapports que l’esprit peut entretenir avec ce corps qui l’accompagne et qu’il habite. Cohabitation harmonieuse et orageuse, heureuse, parfois douloureuse. Carnets d’un voyage dans l’intime de l’être où le corps est entendu comme un ’’inconscient’’ qui pourrait au travers de ces pages, au-delà même du récit, exprimer un réel ignoré, indicible, qui ne peut ou ne doit pas s’écrire. Un pari sur l’impossible. Que le lecteur puisse y reconnaître la trace et les facéties de son désir, s’il accepte simplement de s’ouvrir à lui-même en ouvrant ce livre.
je_est_un_autre" JE EST UN AUTRE, la psychanalyse aujourd'hui "

Est un livre qui tente d'aborder le sujet contemporain au regard de la psychanalyse d'aujourd'hui, celle qui se fait dans la cure et celle qui s'exprime dans un discours. Après tant de critiques d'intellectuels, de mépris des scientifiques, de caricatures médiatiques, les analysants doivent témoigner de leur expérience de l'analyse et de leur parcours, pour justifier le bien-fondé de la cure analytique. C'est le livre d'un analysant, médecin généraliste puis gynécologue enfin psychanalyste, toujours à l'écoute du symptôme et à la recherche d'un savoir qui dirait le sujet dans son être, au delà du symptôme présenté à la médecine par la clinique du corps.
Quand l’œil écoute, il peut entendre l’invisible. Le cinéma regarde la psychanalyse, la psychanalyse écoute le cinéma comme ‘’ l’œil écoute’’ la peinture pour Claudel. Interpréter le film, lui trouver une signification rétrospective, construire les rapports d’altérité portés par le film, analyser les effets de la projection, reconnaître sa valeur esthétique, tel était le but d’un petit groupe d’amateurs et de professionnels, du cinéma et de la psychanalyse.
Sexe, Genre et Addiction - Christian Colbeaux (dir.) - L'Harmattan

L'addiction a-t-elle un sexe ? Les faits sont têtus, les 3/4 des personnes fréquentant un centre d'addictologie sont de sexe masculins.
Certaines particularités physiologiques semblent rendre compte d'une inégalité des sexes quant à la consommation des psychotropes. Mais la biologie seule échoue à expliquer ces disparités.
La notion de genre est introduite dans les années 70 : le genre se réfère aux relations entre hommes et femmes basée"s sur les rôles socialement définis que l'on assigne à l'un ou l'autre sexe.
Pour la psychanalyse, l'identité sexuelle se réfère avant tout au symbolique : le signifiant masculin/féminin est au sujet ce que le genre est au social. Avec Lacan, les formules de la sexuation répartissent les hommes et les femmes selon leur position vis-à-vis d'un 3ème terme, le phallus. L'addiction serait-elle une histoire phallique ? ...

Intervenants : Ivan Berlin, Christian Colbeaux, Anne Coppel, Olivier Douville, Gérard Haddad, Viviane Prats, Nathalie Rubel

Les commentaires sont clos.