Texte Fondateur

On sait que Lacan s’adressait à « tous », en prenant, bien sûr, à témoin les analystes. Aussi est-il permis de supposer que dans cette adresse, il allait à l’encontre de tout rassemblement où l’on se retrouverait « entre soi »,
indiquant ainsi la condition nécessaire pour que l’enseignement de la psychanalyse ne se dégrade pas en une pratique initiatique réservée à ceux qui auraient partagé la même expérience.

L’enseignement de la psychanalyse requiert ainsi un espace où l’analyste est appelé à élaborer ce qui, de la spécificité de son expérience, est susceptible d’être transmis, par delà la simple fascination qu’elle pourrait susciter. Certes, il y a un savoir qu’on ne peut produire qu’à la condition d’en avoir payé le prix, mais il est attesté que ce savoir ne peut valoir que dans l’adresse à tous, avec cette gageure que chacun y entende ce qu’il peut. Lire la suite…

Le mot du président

De nombreux défis nous attendent cette année 2017/2018. Il y a d’abord la question du local, dont le bail s’achève fin décembre. Je voudrais chaleureusement remercier Henri et Brigitte qui nous ont accueillis avec une hospitalité sans pareille. Le CA tient à leur exprimer leur indéfectible amitié dans l’épreuve qu’ils connaissent. Quelques pistes immobilières sont en cours d’exploration, sans grand succès pour le moment, aussi je fais appel à chacun d’entre-vous afin de mobiliser vos éventuels réseaux et autres relations. La question de l’enseignement et de la transmission de la psychanalyse aux jeunes générations dans le contexte que vous connaissez. L’A.G. a entériné le projet porté par Wilfrid Magnier d’une coopération avec l’association des doctorants de Lille 3, destiné aux étudiants en psychologie. Vous pourriez être sollicité dans ce cadre afin d’y participer ponctuellement. Nous avons renoncé pour des questions budgétaires à l’envoi « larga manu » de la plaquette « Enseignements et activités 2017/2018 » que vous avez reçu. Je vous invite donc à diffuser largement autour de vous et dans vos institutions le livret et l’affiche ainsi que l’adresse du site de l’école : http://ecole-psy-nord.asso.fr/. Enfin, à l’occasion des 20 ans de la fondation de l’École par Élie Doumit, une journée pourrait s’organiser……

Lire la suite…

Nouvelles publications

Lacan ou le pas de Freud. Mythes et Mathèmes

Elie Doumit

EME Editions, Distribution L’Harmattan

 

 

 

 

 

 

Partout et nulle part

Hieronymus

Editeur : Ateliergaleried (30 juin 2017)

 

 

 

Lire la suite

NET ADDICTION ?
Du jeu à la désaffiliation sociale -Christian Colbeaux (dir)

L’Harmattan, collection « Psychanalyse et civilisations »

Psychanalyse et violence sociale

Psychanalyse et violence sociale les 25 et 26 mars 2017 Sommes-nous face à une crise de l’autorité, à une crise de l’identité ou à une crise de la subjectivité elle-même ? La violence fait symptôme d’une fracture au niveau institution-nel et personnel. Dans la vie familiale, professionnelle, ou dans la vie proprement physique, elle s’inscrit au quotidien. Devons-nous faire le constat, à la suite de Freud que rien ne fait plus obstacle à « cette haine plus ancienne que l’amour qui pro-vient du refus primordial que le moi narcissique oppose au mon-de extérieur » ? Si, comme le souligne aussi Charles Melman, « la violence ap-paraît à partir du moment où les mots n’ont plus d’efficacité », où la parole ne fait plus acte, acte de mémoire, acte de recon-naissance, alors, cette violence désincarnée, déresponsabilisée, peut s’étendre sans limite sous couvert de tous les discours em-pruntés. La psychanalyse est concernée dans sa pratique ; elle sollicite et soutient la rencontre du réel pour un sujet, c’est à dire dans ce qui le constitue en tant que « parle-être ». Dès lors, quelles implications en découleraient à la fois pour la conduite de la cure et pour un « vivre ensemble……

Lire la suite…

Journées de l’école 25/26 mars 2017 préparation

Texte de Charles Melman: « Quelle autorité voulons nous? » Journées de L’Association Lacanienne Internationale du Languedoc Roussillon – Ecole Psychanalytique du Languedoc Roussillon Avec : Jean-Daniel CAUSSE, Roland GORI, Jean-Pierre LEBRUN, Charles MELMAN à Montpellier, samedi 05 novembre 2016 Texte de Jacques ASCHER  pour introduire à son propos lors des Journées: Lignes introductives à l’ouvrage L’Eden infernal Lien sur le texte d’ Hélène L’Heuillet,  Le nihilisme, nouveau malheur dans la culture. dans La Revue lacanienne n° 17, mai 2016 édition ERES.  

Lire la suite…