Informations

Séminaires

« Trop humain dit-il », Elie Doumit, le mardi 16 octobre 2018 à 21h

« Qu’est-ce que penser ? », Jean-Pierre Meaux, le mercredi 3 octobre à 21h

« Un autre Oeil – d’Appolinaire à aujourd’hui », Groupe art et psychanalyse,

le samedi 6 octobre de 15h à 16h 30 au LAAC (Dunkerque) : plus d’info ici

« Le savoir du psychanalyste ? », Marc Vincent, le lundi 15 octobre à 21h :

prendre contact au préalable par mail

Plus d’infos : ici

 

_____________________________________________________________________________________

Le vendredi 25 mai à 20h 45, 23 rue Malus à Lille

Présentation du livre de

ELIE DOUMIT

« Lacan ou le pas de Freud. Mythes et mathèmes »

(EME Edition, distribution L’Harmattan)

Avec la participation de Marc VINCENT, Jérôme DELANGUE et Christian FIERENS

   Le texte de Marc Vincent : ici

 

____________________________________________________________________________________

Samedi 2 décembre « Qu’est-ce qu’une école pour la psychanalyse ? » : les textes

Marc Vincent : « De la psychanalyse, faire école… à contretemps ?« 

Jean-Pierre Meaux : « … Transmission de pensées« 

Guy Voisin : « Qu’est-ce que l’enseignement de la psychanalyse ? »

Géry Charlet : « La psychanalyse est-elle soluble dans le consumérisme ?« 

 

____________________________________________________________________________________

Présentations cliniques en 2018 : les 14 septembre et 12 octobre de 13h 30 à 16h

plus d’infos ici

 

Le mot du président

C’est la rentrée !

Après un été chaud, autant d’un point de vue météorologique que de celui de l’Association Lacanienne Internationale (à laquelle nous nous référons quant à la formation des analystes), la rentrée s’annonce particulièrement passionnante.

D’une part, des séminaires inédits :

  • « Trop humain » dit-il par Élie Doumit
  • Qu’est-ce que penser ? par Jean-Pierre Meaux
  • Le savoir du psychanalyste ? par Marc Vincent

et la poursuite des séminaires, groupes de travail et ateliers des années précédentes : cf. ici

D’autre part, le renouvellement de nos interventions avec l’association des étudiants en psychopathologie clinique et psychothérapie psychanalytique de Lille 2 qui organise 4 « rencontres cliniques » avec des analystes de l’école, inclues dans leur emploi du temps.

Enfin, la préparation de notre colloque 2019, qui pour l’instant tourne autour des thèmes de la causalité psychique (Bonneval 1946) et de l’intelligence artificielle. Toute proposition et participation est bienvenue !

Bonne rentrée à tou.te.s

 

Christian Colbeaux

Ailleurs

Une journée avec Bernard Stiegler
Le Samedi 24 Novembre 2018 (14:00 à 18:30) à Paris
A.L.I.
©DemirozSadik/Superstock/Sipa

Avec Charles Melman, Patrick Guyomard, Marc Darmon, Pierre-Christophe Cathelineau, Gérard Amiel et Esther Tellermann

Plus d’info : ici


La logique du sexe
Journées de la Fondation Européenne pour la Psychanalyse
Du Vendredi 26 Octobre 2018 à 09:00 au Samedi 27 Octobre 2018 à 17:00 à Fierenze
Institut français di Firenze
d06a288a-c5ba-45f5-b356-b3ef40b68d5f.jpg

La Fondation Européenne pour la Psychanalyse organizza due Giornate a Firenze il 26 e 27 ottobre 2018, per iniziativa dei suoi Membri italiani e con la partecipazione di Inconscio a FirenzeLaboratorio Freudiano Roma et Comunità Internazionale di Psicoanalisi. 

La Fondation Européenne pour la Psychanalyse organise deux Journées à Florence les 26 et 27 octobre 2018, à l’initiative de ses  membres italiens et avec la participation de Inconscio a FirenzeLaboratorio Freudiano Roma et Comunità Internazionale di Psicanalisi.

Plus d’info : ici


Marie Pesenti « Lacan à l’école des femmes »

Samedi 15 Septembre 2018

Marie Pesenti, de l’Espace Analytique Strasbourg, viendra nous entretenir de son livre « Lacan à l’école des femmes », paru aux éditions Ères en 2017.

Date: samedi 15 septembre 2018, de 9h45 à 13h

Lieu: AfB – Avenue de Roodebeek, 15 – 1030 Bruxelles

Plus d’info : ici


Buts, limites et incidences du diagnostic chez l’enfant et l’adolescent par Sandrine Calmettes

Samedi 22 Septembre 2018

Sandrine Calmettes, membre de l’ALI et de l’EPHEP, tiendra sa conférence (annulée en mai dernier suite à un problème de train), le samedi 22 septembre 2018, de 10h à 12h30.

Lieu : AfB – Avenue de Roodebeek, 15 – 1030 Bruxelles

Plus d’info : ici


Penser la schizophrénie avec Jean Oury

Samedi 10 Novembre 2018

9h30-18h

A partir du livre: « Les symptômes primaires de la schizophrénie » Séminaire de Jean Oury tenu de 1984 à 1986 – Editions La boite à outils, 2016.

Lieu: Centre d’Action laïque (ULB-Campus de la Plaine, entrée 2)

Plus d’info : ici


états généraux Psy « radicalisation »

Inscriptions https://etats-generaux-psy.fr

ou https://cert-radicalisation.fr

Contact : +33.6.44.85.92.27

Plus d’infos : ici

Nouvelles publications

Actualité du Malaise

Néolibéralisme et Jouissance

Christian Colbeaux

Editions Borromées

Distribution L’Harmattan

 

 

 

Lacan ou le pas de Freud.

Mythes et Mathèmes

Elie Doumit

EME Editions, Distribution L’Harmattan

 

 

 

 

Femme et Psy

Tirésias

Préface Oedipe

Editions Borroméennes

 

 

Partout et nulle part

Hieronymus

Editeur : Ateliergaleried (30 juin 2017)

 

 

 

Lire la suite

NET ADDICTION ?
Du jeu à la désaffiliation socialeChristian Colbeaux (dir)L’Harmattan, collection « Psychanalyse et civilisations »

Texte Fondateur

On sait que Lacan s’adressait à « tous », en prenant, bien sûr, à témoin les analystes. Aussi est-il permis de supposer que dans cette adresse, il allait à l’encontre de tout rassemblement où l’on se retrouverait « entre soi », indiquant ainsi la condition nécessaire pour que l’enseignement de la psychanalyse ne se dégrade pas en une pratique initiatique réservée à ceux qui auraient partagé la même expérience. L’enseignement de la psychanalyse requiert ainsi un espace où l’analyste est appelé à élaborer ce qui, de la spécificité de son expérience, est susceptible d’être transmis, par delà la simple fascination qu’elle pourrait susciter. Certes, il y a un savoir qu’on ne peut produire qu’à la condition d’en avoir payé le prix, mais il est attesté que ce savoir ne peut valoir que dans l’adresse à tous, avec cette gageure que chacun y entende ce qu’il peut.

Lire la suite…