Informations

Décès de M. Élie DOUMIT

Lisboa, août 2019

Lisboa, août 2019

  M. Élie Doumit, né le 13 août 1936 à Knaitt au Liban, est décédé ce lundi   29 mars 2021 à Lille. Élève de Lacan, il suivit son séminaire, et membre de l’Association Lacanienne International, M. Doumit exerçait la psychanalyse à Lille, Rabat et Casablanca.

 En 1997, M. Doumit fonde l’Ecole Psychanalytique du Nord, devenue École Psychanalytique des Hauts de France-membre de l’ALI.

 Titulaire d’un doctorat de philosophie des sciences, M. Doumit a enseigné l’épistémologie et la psychanalyse à l’Université Charles De Gaulle à Lille.

 M. Doumit a fait paraître récemment deux livres aux EME Éditions : « Lacan ou le pas de Freud. Mythes et mathèmes » en 2017 et « Le réel en psychanalyse. Entre épreuve et preuve » en 2019.

M. Doumit a joué un rôle essentiel dans la formation et la diffusion de la psychanalyse dans notre région, ainsi qu’au Maroc et au Liban.

IN MEMORIAM

Philippe Collinet : Élie Doumit était un Enseigneur. Il jonglait et faisait tourner les quatre discours dans un dire qui n’appartenait qu’à lui et qui nous laissait sidérés ou ébahis.Rattrapée par le Réel du grand Autre, sa voix reste inoubliable.Sympathie avec ceux qui l’ont approché du plus loin au plus intime.

Annie Peltier : Merci d’abord pour avoir accepté d’être mon analyste.
Merci pour le chemin parcouru avec vous en analyse et d’abord d’avoir accepté de faire ce voyage avec moi. Merci pour votre enseignement, qui ne cessera jamais de nous enrichir.
Merci pour les cours, les séminaires, les journées d’études, les rencontres-débats, les présentations de malades, les après-débats: les repas partagés avec vos invités.
Que de souvenirs, à la mairie de Lille, à la Mgen, puis à la fac de lettres. Les lettres si chères à vos yeux, symboliquement. Et enfin, rue Malus et à Binet. Merci Monsieur Le Professeur.
Merci Monsieur « Doux Mythe », en nous, il nous arrivait de vous nommer comme cela. Ce jeu de mots, vous le connaissiez, il ne vous a pas échappé, vous l’utilisiez parfois. Si le mythe a un caractère sacré, au jour où vous nous quittez, c’est que désormais vous entrez dans la légende.
On ne mesure pas encore la chance qu’on a eue de vous avoir rencontré, eh bien pour tout cela simplement, merci. Mes pensées vont à votre famille à qui j’adresse mes sincères condoléances.
 

____________________________________     

Journées d’hommage au travail d’Élie DOUMIT

 

La psychanalyse s’enseigne ou se transmet-elle ?

  samedi et dimanche 21 et 22 mai 2022 

23 rue Malus à Lille

 

Si la psychanalyse peut être enseignée c’est au titre d’un savoir référentiel qu’elle produit : celui qu’on énonce et étudie comme sa théorie, serait-elle résolument inachevée, puisque toujours à réinventer sous peine de résistance à elle-même.

Si elle peut se transmettre c’est qu’elle convoque à un autre type de savoir, qui s’apparente autant à un certain manque-à-savoir qu’à une non-moins certaine et véritable adresse. On pourrait presque soutenir qu’elle ne se transmet que de surcroît, et c’est peut-être à ce titre de supplément qu’elle se trouve à enseigner qui l’a rencontrée en son passage.

Ainsi, si vouloir l’enseigner et espérer la transmettre, sont les deux faces moebiennes d’un même projet de l’analyste qui crée une école de psychanalyse : soutenir au plus près cette double position, ou cette dystopie discursive, n’ira pas pour lui sans prendre quelque risque puisqu’elle relève de l’impossible. Peut-être ceci saurait rendre compte en partie du fidèle attachement que nous a montré Elie Doumit à questionner le Réel, voire à nous mettre aussi souvent que possible à l’épreuve de ce Réel qu’on ne peut pas ne pas rencontrer dans l’analyse, sauf à la quitter pour tout autre chose, comme une simple psychologie. Mais, il se trouve justement que la psychanalyse n’est pas une simple psychologie, ni même une simple psychanalyse.

 

Entrée : 70€ / 30€ pour les étudiants et chômeurs

Ces journées seront retransmises par Zoom. Le lien sera adressé à celles et ceux qui en auront fait la demande auprès du secrétariat, Denis Grilliat (), et se seront acquittés, par chèque, du montant requis à adresser à Gery Charlet, trésorier, 28, rue Michel Ange, 59000 Lille.

       

 

Samedi 21 matin : La psychanalyse : témoignages et formalisations.

Présidence : Marc Vincent ; discutant : Jean-Pierre Meaux

9 h 00 Accueil

9 h 30 : présentation des journées : Guy Voisin : « Ce qu’enseigne la psychanalyse, comment l’enseigner ? »

9 h 45 : « Coup de sonnette », Denis Grilliat

10 h 15 : Jean-Marie Samocki : « Le style écrit d’Elie Doumit »

11 h : pause

11 h 15 : Christian Fierens : « Temps et espace », à propos de l’ouvrage d’Elie Doumit : « Espace et temps. La sorcière lacanienne. »

12 h 00 : pause déjeuner

 

Samedi après-midi : Traduction et/ou transcription ?

Présidence : Jean-Pierre Meaux ; discutante : Sophie Dencausse

14 h 00 : Nadia Jamaï : « Elie Doumit au Maroc : l’au delà des frontières. Témoignage. »

14 h 45 : Ichrak Laoud : « Transmettre au risque de (se) trahir. Elie Doumit et la traduction en arabe. »

15 h 30 : pause

15 h 45 : Table ronde : Wilfrid Magnier : « De l’aliénation. » & Gilbert Desmoulins : « à propos du réel »

17 h 30 Cocktail

 

Dimanche 22 matin : La psychanalyse, quel enseignement ?

Présidence : Denis Grilliat ; discutant : Pierre Marchal.

9 h 30 : Table ronde : Mélody Bonny : « De ce qu’il en est à ce qu’il en naît. »,

Hedwige Vanderhaghen : « Qu’est-ce qu’enseigne une psychanalyse ? Témoignage »

11 h 00 : pause.

11 h 15 : Marc Vincent : « L’impossible nécessaire enseignement du Réel en psychanalyse ».

12 h 00 : pause déjeuner.

 

 Dimanche après-midi : Sa transmission, une aporie ?

Présidence : Christian Colbeaux ; discutant : Marc Vincent.

14 h 00 : Jean-Louis Chassaing : « Tenir bon ».

14 h 45 : Jean-Pierre Meaux : « Elie Doumit : un passeur d’expérience. »

15 h 30 : Pierre Marchal : « Le réel de la passe. »

16 h 15 : Conclusion : Guy Voisin.

____________________________________

 

Journées de préparation au séminaire d’été 

« l’angoisse »

en collaboration avec l’Association Freudienne de Belgique

 

Le 7 mai 2022 à Bruxelles

Au local de l’association

Av. de Roodebeek 15, 1030 Schaerbeek, Belgique

 

9 h 30 : Accueil

 

10 h     -Pierre Arel : Quand l’Autre se barre. Le passage de la jouissance à l’angoisse s’accompagne de la migration de l’Autre du côté du Sujet et de la migration du sujet du côté de l’Autre. Comment l’un et l’autre se trouve barré dans cette opération ?

 

10 h 45 -Guy Voisin : Une rencontre de Lacan au Japon – leçon du 8 mai 1963.

 

11 h 30– Catherine Mailleux et Grégoire Sottiaux : De quelques réflexions autour d’un certain aphorisme suivies d’un questionnement sur le traitement contemporain de l’angoisse, ou comment peut-elle encore opérer aujourd’hui. Leçon du 13 mars 1963.

 

Pierre Marchal se chargera de réguler le temps de parole et la discussion qui suivra chaque intervention.

 

 L’après-midi de 14h30 à 17h, nous entendrons :

 

14 h 30 -Didier de Brouwer : Quelques élaborations dont le thème pourrait être : Du transvasement à  la transfiguration, éclat et éclipse au miroir de l’objet a. Il s’agit d’un passage de la leçon 16 (p. 320 de la dernière édition du séminaire par l’ALI) à propos du schéma  qui marque, je le pense, l’abandon du

schéma optique par Lacan au profit de la topologie. 

 

15 h 15-Denis Grilliat : Où situer le manque dans le deuil ? Leçon du 27 février 1963.

 

16 h -Pierre Marchal : Du contre-transfert et le désir de l’analyste. Ce que Lacan repère dans l’approche du contre transfert chez Lucia Tower. Principalement dans la leçon du 20 mars 1963

 

Guy Voisin se chargera de réguler le temps de parole et la discussion qui suivra chaque intervention.

 

Toute personne qui désire suivre cette journée par Zoom doit se faire connaître à Denis Grilliat pour recevoir le lien Zoom :

 

             

____________________________

 



Ailleurs

Quand le Réel prend le mors aux dents. Etudes de « La Troisième ».
Journées d’étude organisées par l’ALI avec la participation de l’AMCPsy
ALI JE juin2021 final page1
_____________________________________________________________________________________________________________________________
Soirée – Études à propos du Réel en Psychanalyse : Incidences cliniques ? Responsable : Jean-Louis Chassaing
2021 0521 ALI AUVERGNE
______________________________________________________________________________________________________________________________
Journée inter-régionale de préparation au Séminaire d’Été 2021
annonce prepa page 0001

Nouvelles publications

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Réel.jpg.

 

En reprenant très rigoureusement et très pédagogiquement les grandes articulations de l’enseignement de Lacan, Élie Doumit déplie patiemment les enjeux de cette histoire et de cette parole, non sans y rencontrer l’impossible et ainsi y laisser entrevoir, par la lettre, ce que serait l’épreuve et la preuve du Réel.

 
Actualité du Malaise

Néolibéralisme et Jouissance

Christian Colbeaux

Editions Borromées

Distribution L’Harmattan


 

Lacan ou le pas de Freud.

Mythes et Mathèmes

Elie Doumit

EME Editions, Distribution L’Harmattan


 

Femme et Psy

Tirésias

Préface Oedipe

Editions Borroméennes

 

 

Partout et nulle part

Hieronymus

Editeur : Ateliergaleried (30 juin 2017)

 

 

 

 

 

 Lire la suite

NET ADDICTION ?
Du jeu à la désaffiliation sociale

 

Christian Colbeaux (dir)

L’Harmattan, collection « Psychanalyse et civilisations »