Programme des Enseignements 2021-2022

Préparation de la journée de l’Ecole

Préparation du séminaire d’été de l’ALI

Préparation au séminaire d’été 2022

Guy Voisin (33 (0)6 74 35 42 14), Denis Grillat (33 (0)6 78 62 94 61)

Le 2ème jeudi du mois de 20h à 21h 30, à partir du 09/09

Alternativement à Lille et Dunkerque

                Lecture et présentation du séminaire de J. Lacan des années 1962-63 : L’angoisse

 

Lecture du séminaire L’Angoisse

Isabelle Devos (33 (0)6 77 09 59 26), Monique Tastevin (33 (0)6 95 51 23 78), Denis Grillat (33 (0)6 78 62 94 61)

Chaque samedi matin de 10h à 11h 30 à partir du 18/09

Ce groupe propose un déchiffrage du texte au cours duquel chacun peut partager et interroger sa lecture. Le balbutiement, les hésitations, les doutes et autres tâtonnements sont les bienvenus. Nous garderons la question suivante à l’esprit comme fil conducteur tout au long de la lecture du séminaire : ‘Quelles associations peut-on faire avec notre clinique quotidienne’ ? ».

 Etude du séminaire X de Lacan « L’Angoisse »

Annick Outters (33 (0)3 20 06 83 14), Christine Jasaitis-Jouan (33 (0)6 70 75 83 04)

Le 1er jeudi du mois de 20h 30 à 22h, à partir du 7/10

L’angoisse, cette fonction médiane entre désir et jouissance, est, nous dit Lacan, l’affect qui saisit le Sujet ‘quand quelque chose, n’importe quoi vient apparaître à la place qu’occupe l’objet du désir’. En s’autres termes, l’angoisse surgit quand le manque vient à manquer.

Alors, comment la société actuelle parvient-elle à se débrouiller avec l’angoisse, elle qui ne supporte plus le manque ?

 

 

 

Séminaires

 

 

Histoire d’en parler

Valérie Batteux (33 (0)6 77 37 47 58)

Le 4ème mardi du mois de 20h 30 à 22h

Aujourd’hui, certaines personnes semblent en difficulté avec la mise en récit. Comme si parler de soi, sur soi, à soi, n’allait plus de soi. Et pourtant pas de vie sans histoires! C’est donc à partir de la clinique du sujet dans son rapport actuel à sa narrativité que nous avons débuté ce travail. Travail soutenu par la lecture de Freud dans ‘Le mot d’esprit et son rapport à l’inconscient’.

 

 

 

Lecture de divers textes de Freud entre 1890 et 1939

Géry Charlet (33 (0)6 38 70 09 43)

Le 1er lundi du mois de 20h30 à 22h à partir du 04/10

Je propose cette année de travailler, dans l’œuvre de Freud, les quatre concepts que sont : l’inconscient, la répétition, le transfert et la pulsion.  

 

 

 

Au commencement était le verbe, et le transfert

Christian Colbeaux (33 (0)6 09 61 21 91)

Le 3ème lundi du mois à partir du 15/11

Le transfert est au cœur même de l’aventure psychanalytique, qui ne se déploie que dans l’inter-dit du langage. C’est là la spécificité de la psychanalyse, à l’encontre des psychothérapies, toujours prescriptives. C’est le transfert à l’analyste, dans la parole propre de l’analysant, qui lui permet de d’énoncer les signifiants qui le guident à son insu.

 

 

 

 

Groupe d’étude de textes

 

 

 

Le nom propre

Melody Bonny (33 (0)6 63 74 05 79)

Le 1er lundi du mois de 20h 30 à 22h à partir d’octobre

Boulogne sur Mer et par zoom

Je propose un groupe de travail autour du nom propre à partir du livre de Gérard Pommier ‘Le nom propre. Fonctions logiques et inconscientes’, PUF 2013. L’ouvrage reprend les fondamentaux de la psychanalyse chez Sigmund Freud et chez Jacques Lacan, d’où chacun pourra se repérer.

 

 

 

Lecture du texte de J. Lacan : « La direction de la cure et les principes de son pourvoir ».

 

Par Zoom

Wilfrid Magnier (33 (0)6 59 74 99 45). mail :

Une séance par mois, dates à définir. Contacter le responsable du groupe.

Par Zoom

Ce groupe propose à chacun de venir questionner la clinique du sujet à la lumière de ce paradoxal sujet – refoulé et non encore advenu dans la parole d’une personne en souffrance. Le travail proposé est orienté par le texte de Lacan à propos de la ‘Direction de la cure’ et par le livre de Freud ‘La technique psychanalytique.

 

Le thème est : groupe de travail autour du texte de Lacan « la direction de la cure et les principes de son pouvoir ». Le contexte contemporain du soin dit psychique est constitué d’attendus et de consensus eu égard aux postures et attitudes du soignant. Ces dernières vont de la bonne gestion des troubles du patient jusqu’à la suppression des symptômes, voire de les contenir chimiquement. En revanche, le psychanalyste s’entend à entendre un sujet bâillonné dans la souffrance humaine. L’écoute de ce sujet n’est ni évidente ni directe – puisque ce sujet n’est pas encore réalisé, ni advenu. L’interprétation et la technique psychanalytique relèvent aussi des mêmes déconvenues. Ce groupe de travail propose à chacun de venir questionner la clinique du sujet à la lumière de ce paradoxal sujet – refoulé et non encore advenu dans la parole d’une personne en souffrance. Le travail proposé est orienté par le texte de Lacan à propos de la « Direction de la cure » et par le livre de Freud « la technique psychanalytique ».

 

 

Lecture et présentation de la topologie du texte de J. Lacan : « Subversion du sujet et dialectique du désir dans l’inconscient freudien »

Guy Voisin (33 (0)6 74 35 42 14)

Le 4ème jeudi du mois de 20h à 21h 30, à partir du 23/09

Alternativement à Lille et Dunkerque

Élaborations et articulations du graphe : de quoi répond, dans la pratique et la théorie psychanalytique, la topologie lacanienne.

 

 

 

Ateliers

 

 

Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent : « Atelier de lettres » en lien avec l’EPEP

Sophie Dencausse (33 (0)6 76 81 07 64)

Le 2ème mardi du mois de 20h 30 à 22h, à partir du 14/09

Notre société actuelle est embarquée dans une logique qui ne laisse que peu de place aux lois du langage et de la parole. Ce n’est pas sans conséquence sur la structuration des enfants, leur place dans la famille, le rapport aux apprentissages, la sexuation. Nous nous proposons d’aborder ces questions en prenant appui sur les élaborations de Lacan autour des discours. Dans quelle mesure pouvons-nous encore dire qu’ils fondent les liens sociaux ?

 

Atelier de topologie

Gilbert Desmoulins (33 (0)6 07 85 80 55)

Les 2ème et 4ème vendredi du mois de 19h 30 à 21h 30, à partir du 24/09

25 rue Delvau, 59000 Lille

Introduction à l’exercice de la topologie en psychanalyse. Le 2ème vendredi, bris-collages topologiques, interrogations et questionnements y afférents. Le 4ème vendredi, lectures de textes de présentation de la topologie dans son exercice psychanalytique, en lien avec les rencontres de l’atelier du jeudi animé par Guy Voisin.

 

Les commentaires sont clos.